• La soupe et la lampe à pétrole

    Ma mère se trouvait être la cadette d'une famille nombreuse. Le grand-père Chef de gare d'un petit village du Nord-Est de la France nourrissait tant bien que mal sa grande famille.

    Ainsi, chaque soir toute la famille prenait place autour de la table afin de partager la fameuse assiettée de soupe. Or, en ce temps-là la fée électricité n'était pas encore parvenue dans la totalité des foyers et chaque soir Grand-père allumait une des lampes à pétrole qui se trouvait suspendue au plafond de la cuisine juste au-dessus de la table. 

    Comme dans la plupart des familles nombreuses il y avait une agitation qui règnait à chaque appel "à table" et les enfants arrivaient en joyeuse troupe.

    Seulement, au cours de cette agitation les bras partaient dans tous les sens particulièrement entre les garçons.

    Donc, ce soir-là, l'un des fils en voulant saisir son frère situé en face de lui lança l'une de ses mains trop haut et heurta si fortement la lampe à pétrole suspendue que cette dernière vint attérrir juste dans la soupière. Après cette aventure, Grand-mère expédia der et chef tout son petit monde au lit sans repas du soir.